Salut, c’est Pascal.

Aujourd’hui, je vais te montrer comment connecter ton autorépondeur à Shopify et te montrer comment utiliser les stratégies de mailing pour développer ton entreprise.

Là, nous sommes en fin février, tu as eu le nouvel an chinois pour te consacrer à la construction de ta boutique, à la réadaptation de ta stratégie.

Actuellement, les commandes devraient commencer à revenir, mais tu as encore un petit peu de temps pour travailler sur ta boutique, je vais te montrer tout ça.

Présentation de MailChimp et de ses concurrents

Je vais utiliser au cours de ce tutoriel l’autorépondeur MailChimp.

C’est un autorépondeur que j’utilise depuis pas mal de temps maintenant, depuis environ deux ans, j’ai plusieurs activités qui ont tourné dessus.

MailChimp est un autorépondeur qui permet d’avoir gratuitement jusqu’à 2000 abonnés, de nombreuses fonctionnalités.

Si tu veux même utiliser des campagnes automatisées avec un flux de mails qui est envoyé et chaque personne entre et reçoit le mail numéro un, puis le mail numéro deux au bout d’un jour, même ça c’est gratuit jusqu’à 500 abonnés.

C’est un excellent autorépondeur que je te conseille, c’est une excellente alternative.

Pas mal de boutiques que je vois utiliser par exemple Ecomizy qui coûte 70€ par mois pour cinq boutiques, mais c’est souvent 70€ pour une boutique !

Je trouve que MailChimp est vraiment tout ce qu’il te faut pour démarrer, c’est un autorépondeur complet mais un peu plus compliqué à prendre en main.

Au final, si tu l’apprends, tu ne seras jamais limité à te dire au bout d’un moment : « Je devrais peut-être aller sur un autre répondeur ».

Non, MailChimp c’est un autorépondeur qui a énormément progressé, qui a pris une grosse avance sur les autorépondeurs qui étaient connus il y a deux-trois ans type Aweber ou en français SG autorépondeur.

Actuellement, pour moi, en autorépondeur, il n’y a que MailChimp qui fait le taf.

Si tu veux un autorépondeur plus zen et plus facile à prendre en main, tu peux regarder du côté de SendinBlue.

Après, bien entendu, il y a aussi des outils de mailing avec des outils tout-en-un, par exemple Systeme.io, Builderall.

Je n’ai pas encore réalisé mes essais à fond sur ces outils, donc je te laisserai regarder si tu veux.

Mais en tout cas, sache qu’il y a beaucoup d’outils autorépondeur.

Je n’ai pas de problème par rapport aux outils que propose Sébastien Cerise ou Romain Pommerolle avec par exemple Ecomizy, mais je trouve qu’il y a tellement d’alternatives autrement plus intéressantes.

C’est dommage de rester à ce qui est conseillé par une première personne alors que toutes les alternatives qu’il y a derrière, c’est des corps de métier qui ont été développés plein de fois.

Installation de l’app sur Shopify

Là, je suis sur le site Tout Chapinou.

Comme vous le voyez là, je n’ai pas l’application MailChimp.

Vous allez pouvoir voir que maintenant si je recherche l’application MailChimp sur ma boutique, depuis l’App Store de la boutique, maintenant elle n’apparaît plus.

Là, vous avez la fameuse application MailMunch que je vous ai recommandée dans le Top 10 de mes applications Shopify (et elle était N°2).

D’ailleurs, elle apparaît également ici, c’est un doublon qui a été fait.

Il y a également Omnisend que je vous ai largement conseillé, qui était très intuitif, très facile en prendre en main, mais MailChimp n’apparaît plus.

Maintenant, vous devez aller ici dans votre boutique, vous allez voir finalement que vous avez des stores connectés.

Moi, je l’avais configuré à l’époque, je le déconnectais, donc on va tout reprendre correctement.

On va faire utiliser MailChimp pour Shopify.

Là, vous arrivez ici, notez-bien cette URL.

Et là, vous pouvez sélectionner à tout moment les sites qui ont été connectés à votre autorépondeur ensuite installer proprement l’outil.

Ça va être super simple, il suffit d’aller sur le site en question et de dire que c’est un site Shopify.

Ensuite, à ce moment-là, il va le connecter avec la fameuse application que je vous ai mentionnée mais qui n’apparaît pas directement dans l’App Store.

C’est parti, on va faire ça.

Pour ce faire, là, je suis sur l’ensemble de mes sites connectés.

Vous pouvez d’ailleurs vous faire des raccourcis à partir de votre compte, vous notez l’URL connected site.

Là par exemple, j’ai le site pascaldegut mais je vais faire ajouter un autre site.

Juste ici, vous pouvez sélectionner non seulement e-commerce mais également tout plein de choses.

Là, évidemment, nous sommes sur un site Shopify, mais la méthode s’applique à n’importe quel site et là vous faites Connecter.

Et là, c’est très simple, il va se connecter à l’App Store où il y a votre boutique Shopify.

Là, je fais Add App et il va se connecter, la fameuse App apparaît ici, et là je l’installe.

À partir de maintenant, vous avez la fameuse application MailChimp qui est connectée sur votre shop.

Là, il me reste juste à la connecter à mon compte.

Voilà, je l’ai connectée à mon compte, ça m’a demandé juste deux étapes que je vous ai cachées, c’est-à-dire j’ai d’abord connecté mon compte avec mes identifiants, ensuite j’ai choisi la liste en question avec laquelle je souhaitais intégrer l’outil.

Mails Personnalisés : Ex Abandon de Panier

Là, j’ai créé une liste qui s’appelle Tout Chapinou, et grâce à cette liste, j’ai connecté ce site à la liste Mailchimp Tout Chapinou.

Là, qu’est-ce qui va se passer ?

À chaque fois que les clients vont réaliser un achat, ils vont être automatiquement inscrits à la liste de MailChimp, donc à la liste que vous avez définie, ça veut dire qu’à chaque achat, vous gagnez un prospect, vous allez pouvoir lui envoyer des e-mails.

Maintenant, ce qui est intéressant de regarder dans l’application ici, c’est que vous avez en plus d’autres manières de créer des mails customisés, notamment l’abandon de panier.

Alors, celui-ci n’est pas forcément le plus intéressant à première vue étant donné que maintenant Shopify gère un système d’abandon de panier de manière automatisée.

Pour rappel, ça se fait juste ici, dans le Settings.

Vous allez là, ici dans Checkout et vous allez ici configurer le fameux Abandoned Checkout.

Là par exemple, j’en envoie un au bout de 10 heures, c’est ce qui est recommandé.

Vous pouvez aussi customiser l’e-mail juste ici et voilà.

Après, vous avez le fameux e-mail qui est ici.

Vous pouvez faire « Preview » et vous avez un mail qui est ici, tout fait, c’est nickel.

Le mail d’abandon de panier n’est pas forcément le plus intéressant.

Par contre ce qui est intéressant, c’est d’utiliser cette option et de non pas avoir seulement un mail de relance mais de créer un flux d’e-mails et notamment créer par exemple une campagne de 3-4 mails.

Par exemple un au bout de 30 minutes, un au bout de 10 heures, un au bout de 24 heures, un au bout de 48 heures et comme ça vous placez différents messages à chaque fois.

Le premier il peut être avec une structure en HTML, c’est-à-dire avec des photos, des images, vous avez oublié votre panier, plus que 48 heures pour le valider, quelque chose d’assez générique au final.

Mais après pour les prochains jours, vous pouvez entrer un peu plus dans le Copywriting, écrire un message beaucoup plus personnalisé, chercher à avoir du feedback, chercher à comprendre pourquoi la personne n’a pas pris son panier, lui proposer un bon de réduction pour l’inciter à acheter son produit.

Et ça, vous pouvez le faire tout à fait comme ça.

Création de la campagne

Juste ici, vous pouvez créer une campagne, vous sélectionnez votre store.

Par contre, juste avant comme je vous disais, là il y a ce fameux mail qui est seul.

Ce n’est pas forcément là où il y a le plus d’intérêts étant donné que vous pouvez le faire avec Shopify, mais là vous pouvez configurer une série d’e-mails.

Là, je sélectionne mon shop et juste ici vous arrivez sur une campagne d’abandon de panier par MailChimp.

Comme ça, vous êtes sur la liste que j’ai appelée Tout Chapinou qui a zéro inscrit puisque je viens de la créer tout simplement.

Là, vous avez une série d’abandons de panier.

D’ailleurs, une petite remarque, MailChimp est en anglais, c’est vrai que ça peut être un blocage pour certaines personnes, c’est quelque chose que je peux comprendre.

Maintenant, encore une fois, beaucoup d’outils d’e-commerce sont en anglais.

Plus vous serez à l’aise à manipuler ces outils, mieux ce sera pour vous.

Au final, il n’y a pas grand-chose de compliqué.

Automation Series

Là, j’ai paramétré une série de 3 mails, les 3 mails sont ici à chaque fois, il y a une banderole.

Le Trigger, c’est le déclenchement, c’est-à-dire combien de temps avant qu’il se déclenche.

Là, vous avez une heure, un jour, trois jours, vous pouvez tout à fait éditer ici et changer la temporalité pour chacun d’entre eux, c’est aussi simple que ça.

Après, pour éditer les mails en question, ça va dans Design e-mail.

Vous voyez que c’est super simple.

Vous pouvez même, avec le Swipe ici, changer l’ordre des e-mails, vous pouvez faire ce que vous voulez.

Vous pouvez, par exemple ici, mettre tous les jours, mais vous pouvez par exemple bloquer le dimanche, comme ça les personnes ne reçoivent pas de relance le dimanche.

Au lieu que ce soit basé sur une temporalité, c’est-à-dire non seulement vous prenez en compte la durée, mais après une fois que la durée de déclenchement a été respectée, vous pouvez aussi mettre, je veux que ce soit envoyé systématiquement à 11 heures.

Donc ça, pareil, c’est comme ça que vous pouvez le faire, donc Send at ou Only send between.

Là, vous mettez seulement quelques heures en particulier, sélectionnez bien la bonne zone horaire par rapport à ça, sinon forcément vous aurez un décalage.

Ensuite, vous avez des segmentations de liste, ça c’est des stratégies plus avancées, vous n’en avez pas spécialement besoin actuellement.

Et une Post-send action, personnellement, je n’utilise pas cette fonctionnalité, si vous voulez en plus faire des stratégies avancées.

Mais là, on va s’intéresser à la customisation d’e-mail sur MailChimp pour vous montrer que c’est très simple.

Là, c’est pour votre référence personnelle, vous pouvez écrire « Mail Abandon Panier N°1 ».

Ici, vous mettez l’objet de votre mail, donc par exemple « Quelque chose s’est mal passé ?… »

Là, en général c’est la première ligne qui va apparaître sur le mail en Preview.

Moi, je vous le conseille de le customiser.

Si vous ne le customisez pas par défaut, ce sera le début de votre e-mail, mais parfois ça apparaît un petit peu moins bien.

Là, par exemple je mets « Vous avez oublié de valider votre panier ».

Ici, vous pouvez customiser la personne qui sera notée en tant qu’expéditeur du mail.

Ici, en général, j’aime bien mettre pour certaines boutiques un prénom féminin qui indique que c’est une personne qui fait partie de l’assistance, qui gère tout ça, ça amène un contact un peu plus chaleureux pour le client.

C’est quelque chose que j’aime bien faire plutôt que de mettre le nom de la boutique, ça fait quelque chose en fait de plus humain, donc c’est quelque chose que je vous conseille.

Pour votre adresse e-mail, vous utilisez l’adresse e-mail professionnelle de votre shop qui s’appelle contact@toutchapinou, ici.

Si vous gérez bien Google Analytics, vous pouvez tout à fait mettre des éléments de tracking pour suivre les outils.

Mais avec MailChimp, vous avez aussi accès au nombre de pourcentage de mails lus, au nombre de pourcentage de personnes qui ont cliqué sur le mail et vous pouvez ainsi mesurer la performance de votre e-mail.

Template

Ensuite, je bascule dans le Template que je vais choisir pour l’e-mail.

Là, encore une fois, vous avez plusieurs Templates.

Comme je vous disais, moi en général, le premier mail, j’aime bien avoir un Template HTML où vous allez avoir des images de produits avec les recommandations de produits, c’est-à-dire le logiciel va déterminer quels sont les produits les plus pertinents à proposer à votre client.

Ça peut être intéressant également.

Si vous voulez avoir un Template un peu plus simple, sans image, vous pouvez partir sur ça.

Moi, j’aime bien le faire pour les autres relances.

L’avantage de passer sur ce Template-là, et c’est ce que notamment Ecomizy communiquait là-dessus, c’est que plus vous utilisez de Templates avec des images, en fait ça c’est de la mise en forme et ça s’appelle du HTML, et les services de mail détectent cette mise en forme et ça passe souvent dans les spams.

Si vous voulez augmenter la délivrabilité de vos mails, c’est-à-dire être sûr que 100% de vos mails vont parvenir dans la boîte e-mail de vos clients, vous devez limiter toute mise en forme et ça doit passer comme un mail qu’une personne écrirait à l’un de ses amis.

Même là, déjà, c’est presque trop puisque vous avez encore l’image du logo, donc je vous conseille de supprimer le block, mais vous avez aussi un Footer où vous mettez les informations de votre entreprise, et même ça, ça suffit à montrer que c’est un e-mail professionnel et non pas personnel.

Là, je vais partir pour le premier mail sur ce premier Template.

Ici, vous pouvez mettre le logo de votre boutique.

Là, il vous suffit d’éditer.

À chaque fois vous cliquez là-dessus, il y a un bandeau qui apparaît et là vous pouvez customiser, donc là “vous avez abandonné votre panier”.

Vous allez voir que le plus gros travail de ces Templates, c’est qu’il faut juste traduire en français, c’est aussi simple que ça.

“Nous avons remarqué que votre paiement n’a pas abouti”, je ne vais pas détailler cette partie de Copywriting.

Ici, vous pouvez choisir par exemple de mettre trois produits qui ont été mis dans le panier, un seul produit.

Si vous savez que votre boutique a en général plusieurs articles réservés, vous pouvez aller jusqu’à trois ici, vous pouvez décider d’afficher le prix ou pas.

Mais à chaque fois, c’est juste des cases à cocher et c’est aussi simple que ça.

Souvent, vous avez un onglet Contenu et un onglet Style.

Dans la partie style, c’est ici que vous pouvez customiser, par exemple ici le bouton.

Le contenu, je vais valider la commande, ça met le lien vers la page d’abandon de panier, c’est absolument génial par rapport à ça.

Là, je ne m’en occupe même pas.

Dans le style, vous pouvez notamment paramétrer la couleur du bouton par rapport à la charte graphique de votre boutique, donc ça c’est très intéressant aussi.

Vous pouvez faire un bouton vert ou un bouton qui incite à cliquer, mais un bouton qui ressemble en plus au parcours client, que le client a vécu, forcément ça va augmenter votre taux de conversion.

Là, il n’y a pas forcément besoin de faire grand-chose en plus.

Là, encore une fois, vous personnalisez ici.

En fait, ici, ce sont des champs à personnaliser qui vont prendre en compte l’année en cours, Current year.

Ici, ces champs-là, vous les laissez, c’est quelque chose que MailChimp gère automatiquement et de manière tout à fait intelligente.

Après, vous avez juste à customiser les petits textes ici en français, ici aussi et c’est aussi simple que ça.

Vous sauvegardez ici, vous continuez, et là vous avez plusieurs contenus à chaque fois que vous pouvez rajouter.

Là autant je me base sur des Templates, mais vous pouvez à n’importe quel moment sortir de ces Templates-là et ajouter n’importe quel élément que vous voulez.

Mais moi, je ne vous conseille pas forcément de réinventer la roue.

Si les Templates sont à disposition, c’est parce qu’ils fonctionnent très bien.

Par exemple, ce qui peut être intéressant, pour les abandons de panier, ce n’est pas spécialement pertinent, mais pour d’autres mails, vous pouvez rajouter une barre de réseaux sociaux et vous mettez vos liens ici de réseaux sociaux, c’est aussi simple que ça.

Vous pouvez à nouveau enlever le Twitter ici, vous pouvez ajouter non pas Google+, mais LinkedIn.

Vous pouvez faire ce que vous voulez, c’est vraiment très intuitif.

Quand je vous recommandais Omnisend, c’est aussi intuitif que ça.

Vous sélectionnez vos mails, vous faites ça et vous regardez, vous cliquez sur les options que vous voulez, c’est aussi simple que ça.

Il n’y a pas forcément besoin de tout chercher à customiser, cherchez simplement les éléments les plus importants.

C’est aussi simple que ça.

Je vous fais cette vidéo parce que beaucoup de personnes ont du mal avec certains flux d’e-mails et qui sont complètement perdus quand je leur parle autorépondeur, mais au final c’est une vidéo pour vous montrer que c’est aussi simple que ça de manipuler un autorépondeur.

Les Compétences profondes de l’Emailing

Ce qui va faire la différence au final, ce sur quoi vous avez passé beaucoup de temps, c’est réfléchir à votre communication, à votre charte éditoriale.

Comment allez-vous communiquer avec le client ?

Quels arguments allez-vous soulever ?

À quel moment ?

Si vous mettez les mains dans le cambouis, vous allez voir c’est tout un univers et vous pourriez faire là-dedans d’e-mailing et c’est vraiment très long.

En tout cas, je vous laisse terminer cette session, vous pouvez ajouter plusieurs mails, plusieurs Hotmail si vous voulez.

Après, je considère que ça ne sert à rien d’envoyer une dizaine de mails pour la relance.

Au bout d’un moment, si le client il ne veut pas, il ne veut pas.

Là, vous faites « Next » et à la fin il va vous dire c’est telle liste, c’est tel mail.

Là, il me dit même qu’il y a une erreur parce que je n’ai pas défini de Templates sur le troisième mail, je suis allé encore un peu vite.

Donc là, ça ne va pas commencer à envoyer puisqu’il faut vraiment que je le fasse, donc je vais le faire, comme ça ce sera tout bon.

Je voudrais que vous voyiez à la fin, je vais sauvegarder et là normalement c’est tout bon.

Si je fais « Next », on va voir s’il me fait toujours l’erreur.

Maintenant, c’est bon.

À chaque fois, MailChimp vous guide.

Si vous faites quelque chose qui n’est pas fait correctement, si vous allez trop vite, il vous le dit et là il n’y a pas de problème.

Ensuite, vous faites « Commencer à envoyer ».

Et là, ça ne va pas envoyer aux personnes qui sont actuellement inscrites à votre liste, ça va envoyer aux personnes dès qu’elles répondent aux critères, c’est-à-dire dès qu’elles ont ajouté quelque chose au panier et qu’au bout de 10 heures elles n’ont pas réalisé leur achat.

Vous faites « Start Sending » et c’est aussi simple que ça.

Et là, il vous dit c’est tout bon.

Navigation de MailChimp

Pour vous montrer l’architecture de MailChimp, je ne peux pas vous la montrer parce que j’ai d’autres choses dessus, mais encore une fois vous avez les Templates sur lesquels vous pouvez créer vos propres Templates personnalisés.

Vous avez là les listes sur lesquelles vous créez votre liste au début, donc vous appelez une liste par un prénom, vous dites avec quelle adresse e-mail elle sera envoyée.

Ensuite, dans les campagnes, c’est là que vous pouvez suivre toutes les campagnes en cours.

Ce que je viens de créer, ça s’appelle une campagne, c’est-à-dire ce n’est pas simplement un mail qui a été envoyé en instant T, c’est une campagne qui est basée sur des événements et qui sera continuellement envoyée aux clients qui correspondent à ces critères-là.

Elle n’a pas de durée limitée dans le temps, encore une fois ce n’est pas un e-mail que vous envoyez en instant T et ensuite la campagne est terminée, c’est une campagne qui sera toujours activée.

Vous verrez la petite option comme quoi ça scrolle et ça continue d’envoyer.

Ensuite là, vous pouvez créer votre compte et tout gérer ça.

Là, pour la petite anecdote, j’ai noté « Les business de Pascal », parce qu’au tout début, j’avais noté le nom de compte par le nom de ma première activité, après je n’arrivais plus à distinguer ce qui relevait du nom de ma liste, du site internet, du compte MailChimp.

Par rapport à ça, je vous invite à mettre des noms un petit peu différent au début, ça ne peut que vous aider.

Là, bien sûr, maintenant, je peux tout à fait reconnaître ce qui désigne un site web, une liste mail, etc. mais c’est vrai qu’au début ce sont des petites astuces comme ça qui rendent les choses plus sympas.

Formulaires auto-générés

D’ailleurs, attendez, je vais vous montrer une autre petite chose.

Là, je suis sur la liste Tout Chapinou, je l’ai sélectionnée ici.

Ici, vous avez les fameuses Form builder, donc ce sont les formulaires pour s’inscrire par e-mail.

Comme je vous l’ai dit dans mon top 10 des applications Shopify, les formulaires de MailChimp ou des autorépondeurs, de manière générale, sont souvent assez moches.

C’est pour ça qu’on utilise des applications qui proposent des formulaires un peu plus jolis, un petit peu plus customisés.

N’empêche que c’est ici que vous allez établir la connexion, que vous allez les récupérer et que vous allez dire, dès que la personne va s’inscrire, elle va noter son prénom et son e-mail depuis votre site, ça va la connecter ici.

Et là en fait, il y a quelque chose de super simple à faire, c’est ceci.

Vous allez dans Tout Chapinou.

Là dans le footer, vous avez un formulaire e-mail sur lequel les clients peuvent s’inscrire.

Pareil, je vois beaucoup dans quasiment tous mes audits, dans quasiment toutes les boutiques aussi que je prends en prestation, je vois qu’ils ont ce formulaire qui est affiché, mais le formulaire est complètement caduc, c’est-à-dire ce formulaire ici, tant que vous ne l’avez pas connecté avec votre autorépondeur, il n’y a aucune chance que les personnes reçoivent vos e-mails, c’est aussi simple que ça.

Ici, vous allez dans Footer Second Row et là la Newsletter, vous avez le fameux MailChimp Form Action URL.

Alors, vous n’êtes pas obligé d’utiliser que MailChimp, mais ici ça va être facile puisqu’on parle de ça.

Là, vous prenez cet élément et vous le mettez ici.

Comme ça, de cette manière, toutes les personnes qui voudront recevoir 10 % de réduction avec leurs premières commandes et s’inscrire etc. elles seront connectées à votre autorépondeur.

À partir de là, vous leur écrivez un e-mail, un Final welcome e-mail par exemple, et vous leur dites : « Merci pour votre inscription, voici tel code pour profiter de la réduction ».

Ça, si vous le faites via le Final welcome e-mail, il faut par contre, dans les réglages, définir que vous en envoyez un, c’est-à-dire ça se fait juste ici, vous en envoyez un.

Sinon, si vous n’avez pas envie de vous embêter avec ce Final welcome e-mail que vous ne connaissez pas très bien, tout simplement vous écrivez un mail à toutes les personnes, un mail automatisé, une séquence newsletter basée sur les événements, mais cette fois-ci ce ne sera pas un abandon de panier, ce sera tout simplement une inscription à la liste Tout Chapinou.

Là, basé sur cet événement, vous créez un mail où vous dites : « Merci pour votre inscription, voici le code que vous avez créé via Shopify » qui s’appelle par exemple Bienvenue et qui vous permet de profiter de 10 % de réduction.

Aujourd’hui, je vous ai donné deux méthodes, comment créer notamment une séquence d’e-mail basée sur un événement pour l’abandon de panier et je vous ai aussi montré comment synchroniser votre formulaire.

Je sais qu’au tout début, si vous n’avez jamais vu ces notions, ce n’est pas forcément facile à prendre en main.

Mais si vous n’êtes pas à l’aise avec MailChimp et que vous avez besoin d’un outil plus zen, passez par l’application que je vous avais conseillée qui s’appelle Omnisend, qui est directement connectée à Shopify.

Elle est dans l’App Store, vous n’avez pas l’impression d’avoir à gérer quelque chose d’extérieur.

Si vous êtes à l’aise en passant par quelque chose d’extérieur mais que MailChimp est trop complet et trop compliqué à prendre en main pour vous, vous souscrivez à SendinBlue.

Il y a plein de choses à faire qui sont très faciles.

Depuis l’application, finalement, vous pouvez gérer notamment un e-mail sur le Retargeting de produit, c’est très intéressant, vous pouvez envoyer des notifications, ça aide un petit peu moins.

Là, le Pop-up form, je vous le déconseille de passer par MailChimp mais passer par MailMunch.

Vous avez quand même un petit travail mâché directement depuis l’application.

L’application vous guide et c’est plutôt agréable.

Annonce : La Lettre Quotidienne de 90 Jours pour accompagner les Web-Entrepreneurs débutants

Maintenant, un petit news par rapport à ce que j’ai fait récemment.

J’ai décidé d’offrir un petit bonus pour toutes les personnes qui s’inscrivent à ma newsletter.

La newsletter, c’est juste ici.

Actuellement, je suis encore en train de finaliser cette liste d’e-mails.

Je vais vous envoyer un mail par jour pendant une très bonne durée, je me prends une petite avance de 15-20 mails et après les mails seront envoyés de manière régulière.

Je construirais les mails petit à petit, au fur et à mesure.

Le but, c’est que ce soit une newsletter interactive qui vous permet d’avancer.

Si vous avez des questions, je peux les détailler dans un mail.

En fait, les mails vont vraiment se construire par rapport à votre feedback.

J’attends des personnes, un minimum, motivées pour les lires, puisque clairement ça ne sert à rien que vous vous inscriviez si c’est pour juste faire le touriste et vous donner bonne conscience.

Un cadeau : Le Guide du WebMaster Facile

Mais maintenant, dès que vous vous abonnez à cette liste e-mail, je vais vous offrir ceci et c’est pour la partie WebMaster, puisque ça, pareil, on a parlé d’autorépondeur aujourd’hui.

Mais le WebMaster c’est aussi encore autre chose, ça permet notamment de vous configurer une adresse en contact@nomdedomaine.com plutôt que d’avoir une adresse Gmail qui fait forcément moins professionnelle.

C’est une partie que je n’ai pas détaillée.

J’ai 45 pages avec capture d’écran, je vous ai tout expliqué, j’ai même mis les petites parties en rouge pour que ça soit très clair, j’ai vraiment tout donné.

Comme ça, ça vous permettra de partir sur les bonnes bases, parce que pour la petite histoire, si vous prenez un nom de domaine sur Shopify, donc si vous commandez à Shopify un nom de domaine, ce nom de domaine ne vous appartient pas, ça veut dire que si un jour vous deviez choisir de quitter Shopify au profit d’un autre CMS, vous ne pourriez normalement pas le faire.

Alors, j’ignore s’il y a un moyen de s’arranger, je vous avoue, je n’ai jamais été dans ce cas-là, puisque je ne fais pas cette méthode-là.

Encore une fois, créez une activité sur laquelle vous avez la main, qui ne dépend pas du bon vouloir de Facebook, du bon vouloir de Shopify et de leurs politiques et c’est vraiment comme ça que vous en sortirez le mieux.

Par rapport à ça, je vous conseille de souscrire à l’hébergement de votre nom de domaine et à l’hébergement de votre adresse e-mail professionnelle via un hébergeur externe sur lequel vous pouvez à tout moment vous en séparer et rebasculer vers un autre hébergeur, comme ça, légalement, vous n’êtes pas limité par rapport à ça.

Conclusion

J’espère que cette vidéo vous a plu.

Si cette vidéo vous a paru compliquée, si vous êtes complètement débutant à cette notion d’autorépondeur, c’est parfaitement normal, c’était plus une découverte.

L’essentiel, c’était de vous montrer comment ça marchait, comment était construit un autorépondeur et vous montrer qu’au final que ce n’est pas forcément si difficile que ça.

Au final, c’est juste une certaine organisation qui vous permet ensuite d’écrire des mails directement et ensuite vous avez une puissance de feu incommensurable.

Tout entrepreneur a l’obligation fondamentale de savoir maîtriser un autorépondeur et même d’y consacrer beaucoup de temps, c’est vraiment la base.

Si vous visez du long terme et que vous êtes sérieux, je vous recommande à 100 % de passer par cette étape.

C’était Pascal.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas.

Je vous incite à vous abonner à la newsletter pour recevoir du bon contenu de qualité.

Sinon restez abonné à la chaîne YouTube pour aussi recevoir une vidéo toutes les semaines sur le WebDesign et sur les nouveautés.

Je vous dis à très bientôt.

À la semaine prochaine.

Salut.

Partager:

Laisser un commentaire

Fermer le menu