L’indépendance et la responsabilité, la quête de l’entrepreneur

Salut, c’est Pascal.

Aujourd’hui, je vais te parler de l’importance d’apprendre à se débrouiller par soi-même.

C’est un conseil de vie bien entendu, mais c’est également primordial si tu veux te lancer dans l’entrepreneuriat.

Un entrepreneur pour être cliché, c’est quoi ?

C’est quelqu’un qui est tout seul, qui va prendre les décisions tout seul.

Bien entendu il va à terme s’entourer d’une équipe mais c’est lui qui va être l’homme d’orchestre, qui va distribuer les rôles.

Il pourra demander aux salariés leurs avis, mais l’enjeu de la survie de son entreprise, c’est lui qui aura cette responsabilité.

Donc, il est important que tu acquières une indépendance d’esprit décisionnel.

En tout cas, tu dois t’attribuer un Mindset de leader et tu dois apprendre à apprendre aussi.

C’est ce que je vois dans beaucoup de choses, il y a des personnes qui ont beaucoup de mal à apprendre, elles s’éparpillent.

Des fois je la revois un mois après et je lui demande : « Alors, est-ce que tu as avancé à ce sujet ?” »

« Oui je devais… mais finalement j’ai eu ci, j’ai eu ça »

Bref, ce n’est juste pas possible !

On parle d’un mois, soit 30 jours, soit facile 300 heures !

Pendant 300 heures, tu n’as pas fait le truc important, ce n’est pas possible, c’est « out ».

Donc, il faut que tu apprennes à te débrouiller par toi-même.

Comment je vais orienter cette vidéo ?

Par rapport au fait que je sois modérateur sur le groupe Fastlane et je vais te parler de mon ressenti par rapport à ça.

Bien entendu, il ne faut absolument pas le prendre personnellement comme une attaque, ce n’est pas le but de cette vidéo, je te dis tout simplement ce que je remarque.

Je vais ensuite t’expliquer comment je faisais à l’époque quand j’ai démarré le E-Commerce et te montrer comment les deux méthodes sont différentes et comment ça peut en fait produire des résultats différents tout en t’encourageant à plutôt faire comme moi je l’ai fait et à te désengager de ce que je vois et que je trouve qui ne convient pas.

Une mauvaise attitude dans les groupes Facebook : l’assistanat

Actuellement, il y a un groupe Facebook dédié à Fastlane qui a été mis en place, c’est extrêmement une bonne nouvelle pour tout le monde, pour moi le premier.

Ulrich m’a contacté pour proposer du contenu de qualité aux personnes à qui ça pouvait apporter de la valeur, j’ai fait des prestations depuis.

À titre personnel, c’est une activité en plus qui m’a beaucoup servi dans laquelle j’ai déjà appris beaucoup de choses, donc c’est chouette.

Ça permet aux personnes débutantes, qui viennent d’acheter le thème, d’avoir un accès encore plus facile, de se connecter à une communauté d’utilisateurs et de poser des questions librement pour progresser plus rapidement.

Mais par rapport à ça, il y a un reproche majeur que j’aurais à faire, c’est que, comme ce groupe existe, les membres s’y rendent par automatisme pour poser la question sur le groupe.

Alors qu’elles n’ont même pas pris la peine de réfléchir pendant 5 minutes.

Après, elles vont guetter toute la journée.

Pire, faire une relance 2 heures après, comme si une réponse d’un des modérateurs était un dû !

Si ça répond dans l’heure, elles sont ravies ; et si elles n’obtiennent aucun retour, elles se considèrent comme TOTALEMENT bloquées dans leur projet et ne vont plus rien faire.

Cette manière de travailler ne peut pas fonctionner.

Je t’ai parlé du fait que si tu souhaites devenir entrepreneur, tu dois apprendre à te débrouiller par toi-même.

Je comprends que si tu viens de te lancer, tu n’as pas les connaissances sur l’outil, tu n’as pas les compétences dans l’E-Commerce, c’est normal d’avoir besoin d’aide et c’est normal de vouloir chercher l’information et tu as tout à fait raison de faire ça.

Après, je vois des personnes qui ont un réflexe systématique de poser des questions très simples sur le groupe alors qu’il n’y avait pas lieu d’être.

Ma manière de travailler, en contradiction complète avec Facebook

Comment j’ai fait ?

À l’époque, il n’y avait pas de groupe, j’ai rejoint Fastlane à ses tout débuts.

Ulrich avait tourné quelques vidéos tutoriel directement intégrées dans le thème.

À chaque section, il y avait un lien vers les tutos et je me souviens que je les avais tous regardées.

Avant de démarrer quoi que ce soit, j’avais tout regardé.

À chaque fois que je travaillais sur une section en particulier, je regardais la vidéo et je voulais bien être sûr de bien comprendre, j’appliquais et ensuite je revenais à la vidéo etc.

Honnêtement, ces vidéos dataient de septembre 2007, je ne sais plus combien il y a eu de révisions, de changements de vidéos, d’améliorations etc. depuis, mais elles étaient tops.

Les vidéos d’Ulrich étaient très claires, elles étaient d’ailleurs agréables à écouter et tout ça, mindset, ça donnait une impression de facilité de prise en main etc. que l’outil était bien pensé.

Bref, une expérience utilisateur au top.

À titre personnel, j’en étais très satisfait.

À l’époque, Fastlane était aussi limité par sa jeunesse, on ne pouvait pas faire autant de choses qu’on le pouvait maintenant, mais j’avais très rapidement pu faire tout ce qui était possible de faire avec Fastlane et ensuite je guettais les ajouts et petit à petit je progressais autour de ça.

C’est vrai que maintenant Ulrich a posté énormément de contenus et je pourrais comprendre que les personnes ne savent pas forcément où piocher l’information etc. et ça je peux le comprendre.

Je vais aller sur sa chaîne-là, pour ceux qui regardent la vidéo en même temps.

La chaîne d’Ulrich, je ne peux que conseiller aux personnes.

Tu arrives sur la page Facebook, il y a quand même un petit travail des images-là mises en avant par Photoshop.

On voit directement le titre sur les images-là sur en quoi ça consiste.

Si tu as une question, c’est assez clair pour s’y retrouver.

Là, on voit Kolt qui apparaît à chaque fois.

Pour toutes les questions de Kolt, souvent il suffit de regarder les vidéos qui datent…

Là c’est sept minutes, là c’est 20 minutes.

Des fois, je suis un petit peu surpris sur les questions que je trouve alors qu’il suffisait de regarder ça.

Après, il y a des playlists, c’est bien trié.

Pour moi, ça suffit.

Je ne comprends même pas ce qu’il faudrait en plus.

La paresse et la recherche de raccourcis

C’est très tabou à admettre mais :

Plus vous apportez de la valeur, et plus votre audience essaye de vouloir avoir plus, de chercher des raccourcis.

Mais en fait le raccourci, ce n’est jamais bon, le raccourci c’est donner priorité au court terme.

Tu te diras :

« A la fin de la journée, je veux vraiment avoir la réponse sur ça »

Alors que si juste tu avais pris deux jours à regarder toutes les vidéos, tu serais allé beaucoup plus loin, tu aurais vu beaucoup de process E-Commerce.

Parce que dans la vidéo ce n’est pas simplement apprendre les outils, c’est des conseils E-Commerce qui sont dévoilés etc. et ça permet d’aller beaucoup plus vite.

C’est pour ça aussi que je rejoins des formations en pagaille.

Certes cela demande un coût financier et un investissement en temps, mais derrière tu progresses beaucoup plus vite que si tu avais été tout seul dans ton coin.

Par rapport à ça, vraiment regardez les contenus d’Ulrich en priorité avant les miens, je ne me mets pas en valeur parce que c’est vrai.

Là, les vidéos d’Ulrich sont liées aux outils.

Toutes les vidéos que je vous propose sont des compléments.

Je fais exprès d’aller un petit peu aux alentours, c’est ce qui rend la chose intéressante.

J’essaie de vous dire, à partir de telle fonctionnalité, on peut faire ça parce que je m’y connais un peu plus en HTML/CSS, donc je sais qu’on peut sortir des sentiers battus.

C’est vraiment ça que je veux vous montrer, que les possibilités sont infinies et qu’il n’y a pas de limite à votre imagination.

Une fois qu’on maîtrise l’outil, on peut faire de très belles choses.

C’est par rapport à ça que je voulais vous montrer, apprenez à vous débrouiller.

Des shops de démo pour vous inspirer

Autre chose, inspirez-vous des shops existants.

Là exemple, boutiques, j’en ai un paquet.

À l’époque, je regardais Be A Pit de Sébastien Cerise, j’avais rejoint sa formation, mais il y a aussi Ulrich, quand il fait des vidéos, il vous montre les nouvelles choses qu’il fait et moi à chaque fois c’est une source d’inspiration.

Là, il y a les sites de démonstration qui sont trouvables directement sur le site ulrichvallee.com, il y a le mono-produit et le Multi-Produitss, je vais tous vous les montrer-là si vous regardez en vidéo.

Honnêtement, à l’heure actuelle, il n’est plus très étayé par rapport aux dernières fonctionnalités de Fastlane même si ce qui est intéressant c’est le travail sur les images, la colorimétrie sur le concept de Branding qui est quand même assez puissant.

J’ai envie de dire, si tout le monde avait un shop de ce niveau-là, déjà ça serait très bien.

Mais en tout cas, c’est clairement du bon travail même si je pense qu’il n’est pas allé au bout sur beaucoup de choses.

Ça c’est par exemple un ajout très récent d’Ulrich qui avait fait So Elegance qu’il avait remis à jour récemment.

Là, c’est carrément une page faite avec Fastlane Funnel.

C’est une mine d’or en termes de construction de page, d’inspiration.

Bien entendu, vous ne recopiez pas le copywriting puisque ce n’est pas le même produit, mais en termes de structure c’est génial.

On voit du Sales Sniper, là on voit du Bundle, là il y a les Avis Clients, il y a vraiment la construction.

Dès que vous essayez de se dire : « Ah mais comment il a fait ça, comment il a fait ci ? », c’est là où ça devient intéressant.

En plus, à titre personnel, je déteste Facebook, je me dis dès que je vais sur Facebook, c’est du temps perdu.

Je sais que je vais être distrait par autre chose et au final je vais passer trois fois plus de temps alors que si je réfléchis sur un site avec un crayon ou sur un Word etc. je commence à réfléchir, c’est là où ça devient intéressant, où ça palpite et j’espère que c’est votre cas aussi.

Si vous commencez à suivre une dizaine de groupes E-Commerce sur Facebook et que vous passez la moitié de la journée dessus, ça ne va pas fonctionner en fait.

Ce n’est pas comme ça qu’on cherche de l’information, il faut apprendre à apprendre et il faut toujours se dire : « Je pourrais essayer dans tel sujet, je vais faire mon programme-là de la semaine, je vais progresser dans ça ».

Mais si vous êtes dépendant de réponses sur Facebook, ça ne va pas le faire.

Ce site-là Magic Set Wax, pareil, en termes présentation de produit, sur un Template classique qui n’est pas Fastlane Funnel, c’est très intéressant pour s’en inspirer.

Là, il y avait le Multi-Produits.

Personnellement, à chaque fois que j’ai des clients, je leur propose cette structure avec le Grid Block et les produits comme ça, mais je ne vois jamais un client à avoir ça par défaut.

C’est marrant parce que pourtant c’est ce qui fonctionne très bien sur un Multi-Produits.

Des fois, il suffirait de recopier juste cette structure.

Maintenant, quand je vois un site, je sais directement que là, il a mis tel réglage, et c’est ça qui est super intéressant.

Idem, prenez toutes les URL à chaque fois et mettez-les en favoris comme moi et revenez y aussi souvent que possible, c’est ça qui est intéressant.

Là, Fastlane, c’est très intéressant, parce que sur cette version vierge, vous avez les dimensions des images.

Des fois, j’ai des questions qui reviennent sur le dimensionnement des images, pourtant des fois il suffit juste de faire un clic droit, Enregistrer sous et de voir l’image qui a été enregistrée.

Par exemple, ici, vous voyez cette image, vous l’enregistrez sous et vous allez voir directement en quel format elle est, je ne peux que vous conseiller de recopier.

Ici, vous avez directement les valeurs qui sont données 750×644, 1500×644 avec un texte qui dit la hauteur est variable, donc vous pouvez modifier ça, là 2000×1245, 1125×644, vraiment à chaque fois, là 600×120, il y a tout ce qu’il faut.

Un thème Shopify n’est pas Shopify

J’espère que déjà ce premier partage vous aidera.

Et enfin sur Facebook, trop de fois sur le groupe Fastlane, je vois qu’il y a une confusion entre Fastlane et Shopify.

Fastlane, c’est un thème, c’est un travail de WebDesign qui se greffe au CMS, donc au système de gestion de contenu qui est Shopify.

Après il y a eu un développement immense sur les applications, donc il y a Kolt qui est bien sûr un environnement d’applications qui sont optimisées pour Fastlane et que je ne peux que conseiller d’acheter si vous avez Fastlane, puisque c’est tout un environnement qui va améliorer votre taux de conversion, votre panier moyen, qui va diminuer votre SAV, il y a énormément d’avantages, je ne les compte pas.

Des fois, il y a des personnes qui demandent : « J’ai un problème, comment faire ? »

Je réponds : « Oui, mais ça c’est un problème Shopify ».

Je sais bien qu’elle va poser la question sur le groupe pour trouver des réponses, mais dans ce cas, pourquoi n’as-tu pas contacté l’assistance de Shopify ?

Quand je me suis mis au E-Commerce, chaque jour je contactais l’assistance Shopify et j’avais une liste de 3-4 questions que je notais pour être sûr de ne pas les oublier sur le coup puisque des fois avec les groupes, ça papote etc. donc on oubliait.

Je ne rigole pas, chaque jour je posais des questions, je voulais vraiment aller au bout des choses, tout comprendre et comment on fait.

Désolé aux personnes si je leur fais perdre du temps, si elles connaissent déjà, mais je pense que ça peut être important à montrer pour des personnes.

Voilà Shopify Support pour contacter le support Shopify via un chat en anglais.

Si vous avez un petit peu du mal avec l’anglais, il est temps de s’y mettre.

Si vous ne pouvez pas baragouiner avec une assistance en anglais, vous voyez ce que ça vous coûte.

Een 10 minutes, je sais que ma question est résolue, il n’y a pas de problème.

Or sur Facebook, vous allez devoir expliquer et réexpliquer, on ne va pas utiliser les mêmes solutions parce que là comme vous parlez de questions Shopify, nous on est sur Fastlane, ce n’est pas forcément simple de vous aider parfois.

Alors que là vous avez tout, le Chat with us, vous écrivez le nom du domaine et c’est nickel, c’est parti.

Je ne peux que vous conseiller de faire ça.

Mais maintenant, Shopify propose également une assistance par mail en français.

Ça, c’est pour les personnes qui ont vraiment du mal en anglais.

Mais parfois c’est un avantage, parce que des fois en direct il faut bien centrer le sujet etc. alors que l’e-mail, vous prenez votre temps pour écrire.

Rédigez votre mail, structure bien, aidez les groupes, mâchez-leur le travail, centrez bien le contexte, expliquez le problème, la solution recherchée, ce que vous avez fait.

Si vous centrez tout ça, vous mettez des Screenshots, les personnes vont avoir envie de vous aider et le support français de Shopify va directement comprendre le problème.

Et eux, comme ils peuvent répondre par e-mail, ils vont aussi vous répondre avec des réponses très étayées.

Je ne pourrais que vous conseiller de contacter ces groupes.

Des fois, je peste à leur encontre parce que malgré tout ce que je viens de vous dire de contextualiser, de leur dire ce n’est pas cette solution que je veux mais une solution plus confirmée qui va dans le détail, ils ne comprennent pas, donc il y une limite aux compétences des groupes de Shopify.

Mais quand vous démarrez, c’est génial.

C’est pour ça aussi que vous payez un abonnement de 30€ par mois, c’est parce qu’il y a un support client qui est disponible sur Shopify.

Donc je dois arrêter de poster mes questions sur le groupe ?

Je ne dis pas : « Ne postez plus sur le groupe de Fastlane ».

Déjà je suis juste un modérateur et ce n’est pas moi qui donne les ordres et bien entendu je continue toujours à répondre aux questions, quelles qu’elles soient.

C’est juste que je sais que je n’aurais jamais posé des questions sur Facebook.

Clairement, si j’ai un problème, je vais voir la personne qui sait résoudre les problèmes

S’il s’agit d’un problème qui concerne Shopify, je vais voir les gurus de Shopify.

Si le problème intervient sur une application, je la contacte (mail disponible dans l’App Store)

Si j’ai une question sur Fastlane (bug, Maj, etc) je contacte directement par mail à fastlane@ulrichvallee.com.

Ma vision du groupe Facebook, au sens large, ce n’est que des échanges entre des gens qui sont un petit peu au même niveau et que ce soit enrichissant pour tout le monde.

Vous comprenez bien que si sur le groupe Facebook, tous les jours vous entendez des problèmes de demande SAV, vous vous désabonneriez de ce groupe.

Si je suis sur un groupe E-Commerce pour trouver bons conseils, des bons plans.

Mais que chaque jour :

Je reçois une notification sur mon fil d’actualité.

Je lis le post d’une personne qui se plaint d’un problème sur sa boutique que je ne connais ni d’Ève ni d’Ada

Que cette personne ne fait que demander de l’aide au support de ce groupe, sans faire de remarque constructive ou d’échanger sur une question pertinente.

Si j’étais membre de ce groupe, au bout d’un moment, je dirais : « Ce groupe ne propose pas la bonne qualité, je vais me désabonner ».

Apprenez, dans chaque circonstance, à tirer le meilleur des outils qui sont proposés, donc le meilleur des groupes Facebook.

Sur le groupe Facebook, on est plusieurs modérateurs en l’occurrence, on est là pour aider.

Mais des fois on se dit juste peut-être que s’il y avait plus de personnes qui disaient : « Là, je suis en train de tester tel outil, je vous le conseille ou là je suis en train de faire un essai sur telle application, même si elle ne venait pas de Kolt mais une autre application, je vous la conseille »

En fait ça serait top, ça améliore les échanges ou une suggestion d’amélioration pour Fastlane.

Ça, il y en a, mais à mon sens il n’y en a pas assez.

Ce serait génial si chaque jour il y avait des choses intéressantes, de jour en jour la communauté Fastlane progresserait et ce serait génial.

En tout cas l’assistance Shopify, je ne peux que la conseiller.

Des fois c’est marrant, j’avais la même question que quelqu’un qui me la posait sur le groupe Fastlane, j’avais directement le réflexe de rechercher par Shopify, j’attendais encore des compléments d’informations, donc je ne posais pas directement la réponse sur le groupe.

Trois jours après, la personne remet un message sur le groupe : « Au fait, je n’ai pas eu de réponse, qu’est-ce qu’il arrive ? »

Et moi, je lui disais : « Hey mais j’ai eu la réponse déjà depuis trois jours et là je viens d’avoir eu le dernier élément de réponse et j’ai avancé à mort et c’est nickel ».

Je ne peux que vous conseiller de regarder toutes les vidéos d’Ulrich ou de moi-même, jusqu’à vous en goinfrer !

Regardez mes vidéos également, peut-être dans un second temps, mais regardez tout ça.

Allez au bout des choses, c’est très important.

Je n’ai jamais vu de personne qui, en traînant sur Facebook, a réussi.

Je me trompe peut-être, mais en tout cas ce n’est pas ma manière de travailler.

Si vous adorez Facebook, si c’est votre dada, continuez ainsi.

Mais si vous n’aimez pas Facebook et que jusqu’à maintenant vous avez cru qu’il fallait ça pour réussir, je vous dis que non, ce n’est pas la bonne méthode, vous allez être distrait, ça ne va pas marcher.

Conclusion

J’espère que ce podcast vous aura plu.

C’était le petit sujet du jour, j’espère que ça aurait été utile.

La mise à jour de Fastlane ne marche pas parce que le thème a été soit dupliqué, soit renommé, ça on en a tous les jours et c’est vrai qu’on se dit au bout d’un moment, c’est incroyable qu’on en a encore, mais chacun avance comme il peut.

J’espère qu’en tout cas s’il y a des personnes qui sont motivées pour apprendre, elles sauront chercher l’information comme il faut.

Moi quand j’avais rejoint Enfin Rentier de Sébastien Cerise, il disait très clairement qu’en fait ceux qui avançaient le plus, c’est ceux qui posaient le moins de questions.

Ils étaient sur leurs PC, ils cherchaient à comprendre et ils n’allaient pas chercher de l’aide à la première opportunité.

Et s’ils n’y arrivaient pas, tout simplement ils faisaient autre chose.

Ils se disaient : « Ok, ça ne marche pas, je vais essayer de faire comme-ci, comme ça ou je vais travailler sur autre chose en attendant » puisque ce n’est pas leurs priorités d’attendre une réponse.

Moi-même, des fois, je n’aime pas quand je suis dans des process comme ça, j’ai l’impression d’être bloqué, ça ne me motive pas, je préfère avoir une journée où je suis à fond, où je me dis : « Je fais ça, je vais arriver à le faire. »

À la fin, je suis content.

Donc, c’est du mindset, mettez-vous dans un objectif de vous améliorer chaque jour, d’apprendre à devenir indépendant, d’apprendre à faire avec vos compétences actuelles tout en sachant que vous allez progresser par la suite.

Au début, je n’étais pas un expert en HTML, CSS, j’étais bloqué, je bossais, j’essayais 30 minutes, une heure sur un truc.

Si je n’arrivais pas, je laissais de côté.

Et finalement, deux mois après, je fais : « Ah mais en fait, c’est vrai je l’avais noté sur un petit board, je vais regarder si j’y arrive et hop j’y arrivé et j’étais super content ».

Je ne m’étais pas échiné pendant trois jours à aller poster sur des groupes ou des forums ou etc.

Je l’ai fait ça aussi, mais si au bout d’un moment je n’avais pas la réponse, je mettais de côté, je ne m’entêtais pas à ce petit détail, puisque souvent c’est ça, c’est des tout-petits détails qui n’ont aucune importance.

Donc, n’oubliez pas l’important :

  • le travail sur les images, les images elles parlent d’elles-mêmes, donc un petit Water Branding, le logo, le travail avant-après, ce sont des images très bonnes, compressées et dimensionnées etc.
  • le travail sur le copywriting, donc le texte en lui- même, ensuite sur la mise en forme du texte, regardez comment c’est fait, ça n’a rien à voir, le travail sur le tunnel de vente, le travail sur la charte graphique, sur le concept E-Commerce, ça c’est important, rien d’autre, donc ne vous éparpillez pas.

C’était le message du jour.

N’hésitez pas à laisser un commentaire si ce type de conduit vous plaît ou si vous vous dites : « Non, on n’aime pas comment tu penses ».

Il n’y a pas de soucis, dites ce que vous pensez, j’aimerais bien avoir votre retour sur le sujet.

Sur ce, je vous dis à la prochaine.

Salut.

Partager:

Laisser un commentaire

Fermer le menu