Salut, c’est Pascal.

Je te souhaite la bienvenue dans ce podcast Mindset.

Je ne communique pas en tant que modérateur du groupe de Fastlane mais plus à titre personnel comme quelqu’un qui s’est lancé dans le E-Commerce il n’y a pas si longtemps que ça.

Je te partage mon regard sur les progrès que j’ai fait et comment, toi, tu peux en prendre de la graine, quel est au niveau du mindset ce qui potentiellement nous différencie et conduit à ne pas décoller jusqu’à présent.

J’espère qu’en tout cas ça te sera utile.

Tu peux écouter ça en écoutant, je ne vais rien montrer dans la vidéo.

C’est tout simplement un fond, je reste comme ça.

Networking avec d’anciens élèves E-Commerçants : les bons et les mauvais côtés

Pourquoi ce podcast ?

Le weekend d’avant, j’ai fait un meeting avec les membres de la formation d’Enfin Rentier, donc la formation qu’avait lancée Sébastien Cerise en septembre 2017.

Ce que je trouve très bien, c’est qu’on a enfin pu se revoir avec le groupe, du moins ceux qui étaient là bien sûr, on était une petite dizaine.

C’est quand même déjà un très bon point de se dire :

« Un an après, il y avait quand même une dizaine de personnes avec lesquelles on a pu échanger que ce soit d’E-Commerce mais aussi de tout ce qui est, au sens large, entrepreneuriat, web entrepreneuriat, liberté financière, tout ce qui est le réseautage pour essayer de sortir du salariat ».

En tout cas, c’est toujours des échanges intéressants.

Peu importe l’étape à laquelle tu peux être, parce que dans ce meeting, il y avait des personnes qui n’étaient jamais passées à l’action au niveau du E-Commerce mais qui avaient fait leurs bouts de chemin sur d’autres trajets.

Moi, je me suis, à titre personnel, enrichi par cet échange, donc c’est vrai que c’était très intéressant.

C’est ma petite pensée du jour comme quoi il faut toujours garder contact avec les personnes qui ont démarré une formation avec toi ou qui ont démarré une étape avec toi.

Peu importe au final le niveau entre guillemets auquel elles sont allées parce que finalement il n’y a pas de niveau, il ne faut pas se dire :

« Moi, je suis devenu bon, donc je vais perdre mon temps à ce meeting ou moi, je n’ai rien commencé, donc ça ne serra à rien que j’y aille parce qu’ils vont parler de choses que je ne comprends pas ».

Il faut tout simplement se dire que chaque rencontre est très bonne à prendre, surtout des rencontres de ce type où forcément tu es avec des personnes qui ne pensent pas comme la majorité des personnes.

C’est du réseautage comme ça qui, sur le long terme, peut faire une énorme différence.

Il y a des personnes, parmi les formateurs, quand ils lancent des formations, tu vois aussi une grande force chez eux.

C’est vraiment le réseau qu’ils ont accumulé au fil des années.

Déjà être entrepreneur, c’est effectivement savoir s’entourer des bonnes personnes qui ont les compétences recherchées mais c’est aussi, avant tout, des rencontres humaines, des rencontres qui améliorent ta qualité de vie sur lesquelles tu vas t’investir, donc tu vas leur donner des choses, eux vont te donner des choses en retour.

Et c’est vraiment cet échange gagnant-gagnant qu’il faut viser.

Des fois, j’ai l’impression que toutes les personnes qui ne sont pas dans cette démarche ont trop peur de donner beaucoup sans rien recevoir en échange, alors que des fois il faut juste donner et s’il s’avère que rien ne t’est rendu en retour, c’est dommage, mais c’est ainsi.

Il faut juste donner sans penser à ce que tu peux gagner en retour.

Si tu gagnes plus, continue à redonner, tout simplement.

Si tu es dans un cas où tu hésites à donner, soit la personne qui fait la démarche de donner, soit la personne qui prend des initiatives, ça ne pourra que t’être favorable.

Par rapport à ce meeting, si je devais mettre un petit point négatif, c’est que des fois je trouvais qu’il y avait quand même un mindset un petit peu négatif que je comprends tout à fait.

Mais des fois, il y avait un petit peu un ral-le-bol, une colère de la part des formateurs.

Des attentes déplacées voire malsaines à l’égard des formateurs

Ça aussi, je pense que c’est un problème, parce qu’il ne faut vraiment pas qu’il y ait une dichotomie entre

  • les formateurs d’un côté qui gagnent « plein d’argent » avec un lancement et qu’après ne foutent plus rien comme ça s’entend trop souvent dit.
  • et de l’autre côté les pauvres salariés qui ont donné beaucoup d’argent pour cette formation et qui s’en retrouvent déçus.

Déjà il y a plusieurs choses qui ne fonctionnent pas dans cette vision des choses.

C’est la leçon de responsabilité individuelle.

Admettons que tu as tout donné dans cette formation, tu es allé vraiment au bout des choses, tu as donné le meilleur que tu peux et tu n’as pas de résultat, tu es super déçu et ça je le comprends.

Tu as quand même joué le jeu, donc tu peux effectivement rétorquer : « Ce n’est pas ce qu’on m’avait promis etc. »

Admettons, les formateurs disaient : « C’est facile de se lancer dans l’E-Commerce » etc. et finalement c’est plus difficile que tu ne le pensais.

Au final, c’est devenu plus difficile aussi parce qu’il y a beaucoup de personnes qui ont rejoint les rangs du E-Commerce.

Il y a beaucoup de personnes qui avaient rejoint l’E-Commerce des années auparavant et qui se sont professionnalisées entretemps et c’est vrai que de fait il y a beaucoup plus de compétitions qu’auparavant.

Et ça c’est quelque chose qu’en soit les formateurs ne maîtrisent pas, les formateurs maîtrisent les outils en instant t.

Après, forcément il y a un marché qui est ce qu’il est.

Après, il y a ton concept d’E-Commerce qui va faire la différence, quel est le projet que tu veux bâtir.

Forcément, si tu fais un concept un petit peu bateau, ça ne va pas décoller.

Et ça, il faut que tu prennes la responsabilité par rapport à ça.

Vraiment, ce n’est que le jour où tu prendras 100 % la responsabilité que ça fonctionnera correctement.

Il y a aussi cet aspect, tant que tu restes un petit peu en méfiance avec le formateur, finalement est-ce que tu as vraiment appliqué tout ce qu’il t’avait dit jusqu’à ce maintenant ?

Est-ce que tu continues à l’écouter maintenant ?

Alors que justement il y a des fois des personnes qui me disent : “il n’y a pas de suivi”.

Mais souvent, ces formateurs, qui ont fait une formation payante, continuent de proposer du contenu gratuit.

Et souvent, ce contenu gratuit n’est même plus visionné parce que les personnes sont en colère.

Là, je me dis : « C’est bizarre parce qu’autant vous voudriez qu’il y ait un suivi sur une formation payante, mais pour le coup il y a un suivi sur un contenu gratuit qui est régulier, et pour le coup ce contenu, vous ne le suivez pas ! ».

Au final, ça ne fait pas encore partie de vous puisqu’on parle d’une formation qui est sortie en septembre 2017, donc ça reste quand même très récent.

En un an, vous ne pouvez pas devenir des experts en E-Commerce et en tout ce qu’il y a autour.

C’est ça aussi où il y a peut-être un problème selon moi.

Une dernière chose aussi par rapport à ça, c’est que moi j’ai vraiment eu toujours une approche développement personnel et quand je me suis dit : “Si j’achète une formation à quelqu’un, le gars c’est mon mentor“.

C’est-à-dire je vais l’écouter, pas avec aveuglement mais presque !

Je vais avoir un immense respect pour son succès, je vais avoir envie de faire la même chose ou ne serait-ce même que 10 fois moins, tellement son objectif est énorme et je vais toujours chercher à me dépasser et à me remettre en question etc.

Effectivement, j’étais le premier aussi à avoir vécu des moments de déception, mais il faut aussi des fois se dire : « Je reste dans le respect de mon mentor », quitte à, au bout d’un moment, se dire : « Finalement, je veux suivre quelqu’un d’autre » et je le fais en pleine conscience, je reste heureux de ce que j’ai appris avec le premier, mais là à l’instant t, c’est mieux pour moi de changer et de passer à autre chose.

Après, il ne faut pas être dans une logique court-termiste où on adore ce qu’une personne fait, on l’achète une formation, mais en fait ça ne marche pas et du coup on le déteste.

Ça aussi, c’est une notion d’esprit critique où il faut arriver à distinguer dans le discours de ce potentiel mentor en devenir, ce qui relève du marketing et ce qui relève du factuel.

Souvent, beaucoup de personnes se trompent.

Le marketing vente de rêve vit-il ses dernières heures ?

Évidemment que lors d’une formation E-Commerce en lancement, il va y avoir un marketing de la part du formateur pour donner envie d’acheter la formation, ça peut être soit de la vente de rêve mais ça peut être autre chose, mais c’est clair que le marketing va se retranscrire quelque part.

Après, est-ce que finalement c’est éthique, pas éthique ?

Je ne suis pas là pour juger, il y a des choses effectivement sur lesquelles je ne suis pas forcément d’accord mais pour une autre personne ce sera ok etc.

L’essentiel, c’est qu’il ne faut pas oublier le plus important, c’est que vous voulez devenir entrepreneur.

Si vous êtes allé sur l’E-Commerce pour des souhaits de richesses incroyables pour devenir millionnaire, vous vous êtes peut-être trompé.

Par contre si vous vous êtes lancé dans l’E-Commerce pour apprendre à devenir entrepreneur, normalement vous devriez toujours être en train, au jour le jour, d’apprendre à faire ces choses-là, d’essayer d’acquérir des process ou d’acquérir de la régularité, d’améliorer votre productivité, de négocier des contrats, d’augmenter votre chiffre d’affaires.

Et ça, ça n’a pas changé, c’est avec l’E-Commerce que vous l’avez appris.

Normalement, au bout d’un an, vous n’êtes pas allé au bout des choses, quoi qu’il puisse s’en dire.

C’était, par rapport à ça, une alerte, par rapport aux personnes que vous suivez, ne vous mettez pas dans une logique trop court-termiste.

Enfin, je dirais aussi se mettre dans un horizon qui est au moins un an.

Pour moi, un an, c’est du long terme, parce que je suis quand même encore quelqu’un de jeune et les années je les vois passer.

Les personnes qui achètent des formations à prix d’or et qui n’arrivent même pas à se projeter à un horizon d’un an, je trouve que c’est disproportionné, c’est saugrenu.

Si pendant un an, tu ne peux même pas être certain que tu vas donner tout ce que tu as dans ton projet E-Commerce, n’achète pas une formation, tu risques de perdre de l’argent.

Pourquoi je dis ça ?

Dans le meeting, il y avait des personnes, elles étaient, soit, passées à l’action au bout de janvier, alors là ce n’était pas mon cas.

Moi j’étais allé par exemple au séminaire de Yannick Chastin en janvier, il y avait des personnes qui n’avaient pas encore démarré qui, grâce à ce séminaire présentiel, allaient démarrer.

Mais je trouvais ça très dommage parce que moi, qui avais déjà démarré en septembre, j’avais eu beaucoup d’informations pour me faire aller au niveau supérieur et ça c’était en janvier.

Il y a des personnes dans mon groupe lyonnais qui avaient démarré en janvier, qui avaient créé des petites pages d’accueil, des petits produits mais qui avaient abandonné très rapidement.

Après, ils avaient racheté une autre formation alors qu’au final la formation actuelle il y avait quand même énormément de contenus.

Bref, ce sont des achats pour se former alors qu’en fait il y a énormément de contenus dans la formation qui ne sont justement pas exploités.

Dans quel état d’esprit dois-tu t’engager dans une formation ?

Je pense que si tu m’écoutes, tu fais partie du groupe Fastlane, tu as sans doute déjà rejoint une formation.

Mais quelle qu’elle soit, sur l’avenir de ton parcours entrepreneur, ne prends pas une grosse formation si tu n’as pas un an dédié à ce projet en priorité.

Si, clairement, tu sais que pendant cette année tu vas devoir déménager, que tu es encore salarié, que tu es en train de rechercher un boulot et que donc tu vas passer des entretiens, tu vas démarrer un nouveau boulot, ça va te fatiguer, tu vas faire des nouvelles rencontres ou tu vas changer de vie etc. bref tu m’as compris, mais si vraiment tu as des projets qui soient professionnels ou personnels, qui soient importants pendant cette année à venir, je te dirais juste : “Mets de côté un an”.

C’est quelque chose que je ne dis pas souvent parce que souvent je dis : « Oui, mais au final tu ne le feras jamais, tu procrastines, tu remets à plus tard ».

Mais quand tu as quand même un coût de formation qui n’est pas négligeable, des fois ça atteint un mois de salaire d’un salarié classique, voire deux des fois, c’est vrai que je me dis : « Est-ce que tu te lances ou pas ? »

Ce sont des questions qui méritent vraiment d’être posées.

Aussi, avant d’acheter une formation à une personne, d’apprendre à qui vous avez affaire.

À l’heure du web, c’est très facile à avoir.

Je ne dis pas de regarder des avis qui seront forcément biaisés, je dis juste de regarder le blog de cette personne si elle en a, les vidéos de cette personne. Essayez de suivre son contenu gratuit ou d’acheter des livres si elle en a.

Là par exemple, c’est marrant.

Au meeting Enfin Rentier, j’ai rencontré une personne qui détruisait tout dans la bourse et elle suivait une personne que je connaissais pour avoir fait une formation en lancement une fois.

Finalement, cette personne-là n’avait pas acheté la formation à cette personne, elle avait juste acheté ses livres pendant 5-10 ans.

Elle me disait, elle avait juste appliqué ses conseils au quotidien et au final elle avait eu d’excellents résultats.

Donc, dis-toi bien que quand tu achètes une formation, tu achètes beaucoup de choses en un seul coup.

C’est très bon pour du court terme, tu veux mettre la patate etc. tu vas améliorer tes résultats.

Consommez du contenu gratuit encore et encore, sur du long terme

Mais encore une fois, du contenu gratuit a une énorme qualité.

Là ce que je te dis, j’espère que ça a de la qualité.

Ce n’est pas parce que c’est du contenu gratuit et que c’est une prestation qui est payante que les prestations c’est bien ce que je fais mais que ça ce n’est pas bien.

Non, vraiment c’est du même niveau de qualité, c’est juste qu’après ce n’est pas les mêmes process.

Vraiment, le mindset a une importance immense.

En tout cas, j’espère que ce podcast t’aura plu.

J’avais prévu d’en faire plus, mais ce sera pour la semaine prochaine finalement, j’ai déjà bien papoté.

N’hésite pas à commenter ce que tu en as pensé, n’hésite pas à me dire si tu es d’accord avec ma vision du mentoring.

Comment on voit les personnes qu’on choisisse de suivre ?

Est-ce que tu es d’accord avec ma façon d’aborder les formations payantes ?

Quel est ton cas ?

N’hésite pas à le signaler dans les commentaires.

Si ça ouvre un débat, c’est génial.

Je te dis à mardi prochain pour la vidéo plutôt axée Fastlane et outils.

N’oublie pas, bien sûr, que j’offre des prestations WebDesign qui ont très bien fonctionné jusqu’à maintenant, mais que je propose également un consulting E-Commerce qui peut se retranscrire notamment par un suivi régulier.

Je mets en place ces vidéos, parce que je pense que c’est important de choper du mindset de manière régulière mais peut-être que, toi, tu as besoin d’un suivi personnalisé.

Si c’est le cas, n’hésite pas à te rapprocher de moi et à me contacter en m’exposant ton besoin.

Sur ce, je pourrai voir ce que je peux faire pour toi et on pourra éventuellement partir sur un consulting, un coaching régulier.

Je te souhaite une très belle fin de journée et je te dis à la prochaine.

Salut.

Partager:

Laisser un commentaire

Fermer le menu